Bathroom

De bonnes données sur les articles sont un prérequis crucial pour les évaluations annuelles

Calodar distribue des articles sanitaires depuis plus de 60 ans. "Nous fournissons une large gamme, allant d’aménagements complets de salles de bains aux pièces détachées. Nous fournissons également des produits techniques qui, pour être bien vendus, nécessitent beaucoup de connaissances. Si nous informons exhaustivement les retailers à l'aide de vidéos explicatives, de photos, d'informations techniques et de données sur l'emballage tels que les dimensions et le poids, par exemple, les ventes s'en trouveront améliorées et les retours réduits", explique Caroline van der Voort, directrice commerciale de Calodar et vice-présidente du Benelux Business Council de GS1.

"Grâce à un standard universel, nous pouvons fournir la bonne information en une seule fois. Cela permet de gagner du temps, ce qui est appréciable pour nous et pour le secteur du retail. C'est également la raison pour laquelle nous avons rejoint la data pool de GS1 Benelux il y a plusieurs années. Si vous voulez vendre au retail, GS1 offre l’unique standard."

Calodar_Cvdv

Les achats en ligne ont le vent en poupe

L'importance de données de qualité et uniformes sur les articles n'a cessé de croître ces dernières années. "En particulier depuis la pandémie, nous avons constaté une énorme croissance des achats en ligne par les consommateurs. Un choix qui augmente la conversion. Tant sur le plan commercial que logistique, la qualité des données relatives aux articles devient de plus en plus importante."

Les données produit demandent une attention particulière

De bonnes données sur les articles exigent une attention constante de la part des fournisseurs. "La maintenance des données est un processus continu. Le data model de GS1 est mis à jour au moins quatre fois par an. Selon le groupe de produits dans lequel vous opérez en tant que fournisseur, cette maintenance nécessite plus ou moins de travail. Au sein de Calodar, les collègues examinent constamment les données que nous partageons avec les retailers. La modification de la législation joue un rôle important à cet égard." Par exemple, les données sur les étiquettes énergétiques et les performances environnementales des articles et des substances dangereuses ont pris une importance croissante au sein de GS1 ces dernières années en raison des nouvelles législations européenne et nationale. "Les fournisseurs sont obligés de communiquer clairement ces informations vers les retailers et les consommateurs."

Un rôle important dans la coopération

Selon Mme Van der Voort, la qualité des données sur les articles devrait être un sujet abordé lors des entretiens annuels entre les fournisseurs et les retailers. "La mise à disposition de ces données va devenir une condition essentielle de la coopération future. De bonnes données offrent, tant à nous fournisseurs qu'à nos retailers, de grands avantages en termes de ventes. C'est pourquoi cela joue un rôle prépondérant dans les accords annuels entre tous ces intervenants."

Les fournisseurs sont responsables de la saisie des données relatives aux articles. "Logiquement, ils connaissent tous les détails des produits et la façon dont ils doivent être appliqués ou installés. C'est ensuite au retailer d'importer les données disponibles dans la bonne structure au sein de son back-office. Ensuite, ils doivent veiller à ce que les informations puissent être trouvées correctement et rapidement, tant pour un usage interne que pour les consommateurs."

Bathroom

Vers un standard optimal

Le data model actuel de GS1 est suffisamment développé, selon Calodar. "Grâce à cela, nous pouvons désormais proposer plus de 80% des données standardisées demandées par les partenaires du retail. Chaque retailer a toujours des champs qui lui sont spécifiques mais à terme, nous visons le moins de champs personnalisés possible."

Actuellement, tous les retailers du secteur du bricolage, jardinage et animalerie n'ont pas organisé le partage des données relatives aux articles de la même manière. "Il y a encore des retailers qui exigent des fichiers Excel des fournisseurs. Dommage, car GS1 offre des informations sur les produits bien plus précieuses. Des données dont le retail tire également un avantage certain."

Des avantages internes importants

La structuration de ces données ne profite pas seulement aux fournisseurs dans leur collaboration avec les retailers, elle est également très utile en interne. "A priori, en tant que fournisseur, vous disposez de toutes les informations et données demandées sur votre assortiment. Le problème est souvent que ces données sont stockées à différents endroits et dans différents systèmes. Souvent, les photos sont stockées à un endroit et une description détaillée du produit ou un manuel sur un autre. Nous avons choisi de placer ces informations dans un système PIM et nous pouvons maintenant facilement en extraire les informations que nous voulons. À la fois pour un usage interne et externe."

Mme Van der Voort appelle les fournisseurs et les retailers en particulier à adopter GS1. "Si nécessaire, commencez petit et développez ensuite, mais au moins, faites les premiers pas. Travailler avec de bonnes données sur les articles n'offre que des avantages aux fournisseurs et aux retailers."

Blog
20/10/2022
Bricolage, Jardinage & Animalerie
Partager cette page:
Blog
20/10/2022
Bricolage, Jardinage & Animalerie
Partager cette page: