Identifier les médicaments de façon unique

Feuille de route pour identifier les médicaments

Suivez notre feuille de route pour attribuer à vos médicaments un numéro d’identification unique dans le monde entier. Ce code produit unique vous permettra également d’encoder les éléments de traçabilité obligatoires comme la date de péremption, le numéro de lot et le numéro de série.

Geneesmiddelenverpakking met GS1 barcode
Members

Étape 1 : devenir membre de GS1

Pour identifier vos produits de façon unique dans le monde entier, il vous faut un préfixe d’entreprise GS1. Vous le recevez lorsque vous devenez membre d’une organisation GS1, et ce dernier fait toujours partie d’un Global Trade Item Number (GTIN). La longueur de votre préfixe définit le nombre d’articles que vous pouvez identifier de façon unique.

En savoir plus sur le préfixe d’entreprise

Devenir membre

product-ID

Étape 2 : attribuer un Global Trade Item Number (GTIN)

Chaque produit et chaque niveau de sa hiérarchie d’emballage doit avoir son propre Global Trade Item Number (GTIN), afin de pouvoir les distinguer les uns des autres dans la chaîne d’approvisionnement. 

Ajoutez des Application Identifiers

En fonction des exigences de la législation, vous devez ajouter un certain nombre de données supplémentaires. Vous utilisez pour ce faire les Application Identifiers (AI). 

  • Numéro de batch/lot (alphanumérique, max. 20 positions)
  • Date d’expiration (AAMMJJ, 6 chiffres)
  • Numéro de série (alphanumérique, max. 20 positions)
2D barcode

Étape 3 : traduire la clé d’identification dans le code à barres approprié

Le numéro d’identification lisible par l’homme et le code à barres doivent toujours être mentionnés sur l’emballage. Vous choisirez le type de code à barres en fonction des informations que vous devez encoder. Si vous devez encoder uniquement le GTIN, vous pouvez opter pour un code à barres de type EAN-13 ou ITF-14. Mais il arrive souvent que la législation vous contraigne à ajouter des informations supplémentaires comme le numéro de lot et la date de péremption. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser un GS1 DataMatrix. Ce dernier est en outre avantageux, car il s’agit d’un code à barres très compact qui contient une grande quantité d’informations. Vous gagnez ainsi de l’espace sur l’emballage du médicament.

Consultez notre Manuel « AIDC Healthcare Implementation » pour en savoir plus

Barcode controle

Étape 4 : faire contrôler votre code à barres

Les membres de GS1 Belgium & Luxembourg peuvent faire contrôler gratuitement leurs étiquettes par notre service de contrôle de code à barres. Vous recevrez un rapport de contrôle avec d’éventuelles modifications à apporter.
Vous aurez ainsi la certitude que le code à barres que vous allez imprimer est conforme.
Vous pouvez nous envoyer un échantillon physique, mais nous acceptons également les versions digitales. 

En savoir plus sur le service de contrôle de code à barres

database

Étape 5 : pour la Belgique - lier le GTIN et le CNK (code national)

Le CNK ne doit plus apparaître sur l’emballage, et nous vous invitons à suivre la feuille de route ci-après : 

Feuille de route médicaments

Comment utiliser les Application Identifiers pour les médicaments ?

Pour identifier correctement vos produits, vous devez utiliser les Application Identifiers (AI). Il s’agit d’un système unique qui permet d’interpréter le contenu et le format du champ de données qui suit. Ce champ de données se compose de caractères numériques ou alphanumériques et est de longueur fixe ou variable.

Application Identifier Data Content Format
01 Global Trade Item Number N2 + N14
17 Expiration Date (YYMMDD) N2 + N14
10 Batch or Lot Number N2 + N14
21 Serial Number N2 + N14
N = numeric, X = alphanumeric, .. = variable length
Global Trade Item Number – Application Identifier (01) 

Les médicaments doivent être identifiés avec un GTIN, précédé dans le code à barres de l’AI (01). 
Le champ du GTIN doit comporter 14 caractères numériques. Si vous devez utiliser un GTIN-13 ou un GTIN-8, vous devrez toujours ajouter des zéros de remplissage pour atteindre les 14 caractères requis.
Structure GTIN-14

Exemples : 

  • Produit A : (01)05412345678908 
  • Produit B : (01)05410013111009
Date de péremption – Application Identifier (17) 

La date de péremption est un champ à longueur fixe, et doit toujours respecter le format suivant « AAMMJJ ». 

Exemples : 

  • 9 février 2020 : (17)200209 
  • mercredi 14 mai 2025 : (17)250514 
  • juin 2021 : (17)210600 
Numéro de batch ou de lot – Application Identifier (10)

 Le numéro de batch ou de lot est un champ à longueur variable, et peut contenir maximum 20 caractères alphanumériques.

Exemples :

  • (10)ABC123
  • (10)N98756123-8 
Numéro de série – Application Identifier (21)

Le numéro de série est un champ à longueur variable, et peut contenir maximum 20 caractères alphanumériques.

Exemples :

  • (21)78952358 
  • (21)AB1325456876123 

Le Global Trade Item Number (GTIN), en combinaison avec un numéro de série unique sur l’emballage secondaire, est conforme à la structure attendue du Unique Identifier imposée par l’Europe. C’est au détenteur de la marque que revient la responsabilité d’attribuer le GTIN, le numéro de lot/batch et le numéro de série, ainsi que d’assurer la gestion du GTIN.

Si vous souhaitez une explication complète quant à la structure et au contenu de ces éléments de donnée, vous pouvez consulter le chapitre 3 du manuel Healthcare de GS1 Belgium & Luxembourg.